• Greg

ALFA ROMEO : CHUTE DES VENTES EN EUROPE !


2018 ne s'est pas passé pour Alfa Romeo comme prévu en Europe. Tandis qu'aux États-Unis, les ventes, tout en restant modestes, ont satisfait les dirigeants du constructeur automobile milanais puisque les objectifs du début d'année ont été largement dépassés, on ne peut pas en dire autant du vieux continent.

En fait, la marque au Biscione a déçu les attentes, en vendant moins que l'an dernier et en n'atteignant donc pas l'objectif de 100 000 ventes fixé au début de l'année. Outre l'Italie, les marchés sur lesquels la marque de voitures historique a le plus souffert sont la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne.

En effet, dans ces 3 pays, les ventes d’Alfa Romeo ont enregistré une chute à deux chiffres par rapport à l’année précédente. En Allemagne, par exemple, la Biscione a totalisé 5 436 unités, en baisse de 10,8% par rapport à 2017. Au Royaume-Uni, elle a diminué de 16,7% par rapport aux 4 161 unités enregistrées. Enfin, en France, 9,5% ont chuté avec 8 332 unités livrées par Biscione en territoire transalpin.

En Europe, Alfa Romeo n’est épargnée qu’en Espagne et en Suisse, où elle augmente ses ventes,respectivement, de 17% et 10% par rapport aux enregistrements de 4 721 et 3 617 unités.

On espère évidemment que les choses s'amélioreront en 2019, mais la chose sera difficile,en l'absence de nouvelles importantes.

#ALFAROMEO