• Greg

LE LAMBORGHINI URUS EST UN SUCCÈS !


A la différence des résultats moroses des autres constructeurs transalpins, la marque Lamborghini peut,d'ores et déjà se réjouir de l'exercice 2018.

Son dernier modèle, et tout premier SUV, l'Urus croule sous les commandes, selon son PDG Stefano Domenicali, qui a déclaré, à l'occasion d'une interview à Automotive News :"La Russie, l'Inde et la Corée du Sud ont généré deux fois la demande que nous avions prévue. C'est extrêmement prometteur étant donné que ces marchés ne recevront les premiers Urus qu'au début de l'année prochaine et que toutes ces commandes sont donc arrivées avant même que le produit y soit présenté".

La construction de l'Urus a nécessité des milliards d'investissement, ainsi que l'extension de l'usine de Sant'Agata Bolognese. L'objectif initial était, pour le constructeur, d'atteindre les 3500 ventes. Mais les réservations, faites au delà des estimations, permettent déjà au constructeur de rentabiliser l'investissement initial, puisque les chaînes de montages sont en cours d'optimisation pour une capacité de production de 400 à 4500 exemplaires par an ! Il faut, pour bien comprendre ce succès, mettre ces chiffres en rapport avec le reste des ventes de la gamme. La marque n'a, en effet vendu « que » 3815 voitures l'an dernier (Aventador et Huracan). 2018 devrait être un nouveau record pour Lamborghini, avec une projection de vente comprise entre 7500 et 8000 voitures dans le monde !

La seule ombre à ce tableau concerne les délais de livraisons. Selon M.Domenicali, les clients des Aventador et Huracan doivent attendre des années avant de recevoir leur modèle. Cette attente n'est pas acceptable pour l'Urus, puisque commercialisé dans un secteur ultra concurrentiel. Il est donc impératif pour le constructeur de pouvoir s'adapter et accélérer la fabrication.

S'agissant du profil type du client Urus, M.Domenicali précise que les deux tiers d'entre eux ont déjà quatre à six véhicules dans leur garage. Le dernier tiers étant passé chez Lamborghini, après avoir lâché Porsche, Bentley ou Mercedes.

#Lamborghini