• franck

LE MAGAZINE ALLEMAND AUTO ZEITUNG CONSACRE L'ALFA ROMEO STELVIO FACE A L'AUDI Q5 !


Le magazine allemand Auto Zeitung a comparé le tout nouveau représentant Alfa Romeo Stelvio (du « Made in Italy » dans le segment encombré du SUV de taille intermédiaire) avec l'Audi Q5 allemande, ce dernier à sa deuxième génération.

Le duel entre les deux voitures est basé sur une motorisation à essence, avec , du côté Alfa Romeo Stelvio, un propulseur 2.0 Turbo de 280 ch et 400 Nm de couple, combiné avec une transmission automatique AT8 à huit rapports et la traction intégrale Q4.

Le nouveau Q5,quant à lui, est disponible avec le moteur suralimenté 2.0 TFSI avec 252 ch et 380 Nm de couple,associé à la boîte de vitesses séquentielle à double embrayage S tronic à sept vitesses et traction à quatre roues motrices.

D'après les données liées à la performance et de la consommation de carburant, l'Alfa Stelvio gagne accélération de 0 à 100 ( 5,7 secondes contre 6,3 ), tandis que le nouveau Audi Q5 prend le dessus de la vitesse maximale (237 kmh contre 230) et la consommation moyenne (6,8 litres aux 100 km par rapport à 7,0 litres).

Les dimensions des deux rivaux sont presque identiques (469 cm de long, 190 cm de large et 167 cm de hauteur pour l'Alfa Romeo Stelvio, 466 cm de long, 189 cm de large et 166 cm de hauteur pour le Q5), de même que leurs tarifs...à première vue (53 350 euros pour le SUV italien et 600 euros pour concurrent allemand direct).

Pour ce qui concerne le poids, le magazine allemand met en évidence une meilleure gestion de celui-ci par le SUV italien (1735 kg pour le Stelvio 1795 kg pour le nouveau Q5). De plus, grâce à une direction directe et précise, le Stelvio est plus vif sur la route, en particulier dans les virages. Le comportement de nouveau Q5, est de son côté plus typé équilibré et « apprivoisé ».

L'Alfa Romeo Stelvio est un SUV consacré à la sportivité,conformément à l'esprit Alfa Romeo, alors que le Q5 est plus dévoué au confort. Son intérieur est jugé de meilleur qualité mais l'habitacle du Stelvio ne démérite pas pour autant. Les deux modèles sont équipés d'une traction intégrale permanente, pour beaucoup synonyme de sécurité et de stabilité, même si le Stelvio a enregistré une légère tendance à survirer.

En ce qui concerne la transmission, la préférence du magazine Zeitung Auto va à la transmission automatique de la AT8 Alfa Romeo Stelvio, en dépit de la boîte de vitesses séquentielle S tronic du Q5, jugée plus rapide dans l'insertion des engrenages et assurant des « accrochages » mineurs grâce au double embrayage.

Dans la bataille entre les systèmes de médias, l'Alfa Connect appareil n'est pas considéré comme assez « high tech » par rapport à son rival MMI Audi, mais répond parfaitement aux besoins essentiels des clients haut de gamme.

Les deux SUV sont promus à la fois pour leur habitabilité, très similaires pour les deux rivaux. L'espace disponible pour la polyvalence d'utilisation, comme en témoigne également l'empattement identique de 282 cm. La différence concerne la capacité de bagages, quantifiée à 525 litres pour l'Alfa Romeo Stelvio et 550 litres pour le nouveau Q5. Mais là encore cette différence théorique, selon Auto Zeitung, ne se reflète pas dans la réalité, puisque dans ce cas, les deux voitures ne semblent pas très différents.

Enfin, et surtout, sur le chapitre du tarif, il a été apprécié qu'Alfa Romeo n'ait pas cédé à la mode du segment avec une liste d'options contenue pour le Stelvio, à la différence d'Audi dont la longue liste des extras peut faire augmenter le prix d'achat de la voiture, même bien au-delà de l'euro 80 000 !

Auto Zeitung consacre donc la victoire de l'Alfa Romeo Stelvio pour sa sportivité, son plaisir de conduire et son tarif compétitif pour la catégorie. En outre, il a été reconnu pour sa fonctionnalité, ainsi que sa qualité de construction et d'assemblage.

Une belle reconnaissance de la part de la presse allemande !

#ALFAROMEO

82 vues