• Ben

LAMBORGHINI PREND LE CHEMIN ELECTRIQUE !



Il y a quelques heures, le PDG de Lamborghini ,Stephan Winkelmann, a présenté les projets d'électrification de l'entreprise. L'objectif est de lancer le premier modèle Lamborghini électrique dans la seconde moitié de la décennie actuelle. Le plan s'appelle Towards Cor Tauri, en référence au logo historique du taureau.


La gamme verra introduite une voiture hybride, une première étape d'ici 2023. Néanmoins, dès 2021-2022, Lamborghini dira au revoir au moteur classique, comprenez dans sa forme non hybride actuelle. La marque de Sant'Agata Bolognese dévoilera deux nouvelles voitures V12 en 2021, dont l'une sera probablement un hommage à la Countach et la seconde une sorte de modèle commémoratif pour le V12. L'investissement pour l'exploitation électrique est important, 1,5 milliard d'euros. Le V12, cependant, ne mourra pas, nous le verrons certainement aussi dans la prochaine génération de voitures, peut-être à assistance électrique.


"L'accélération du développement dans la deuxième partie de la décennie sera consacrée aux véhicules entièrement électriques, avec la vision d'un quatrième modèle dans le futur". Ce sont les déclarations faites par la direction en perspective du premier modèle EV de la maison, qui verra le jour dans la seconde moitié de la décennie.


La maison Sant’Agata Bolognese s'inspirera probablement de la Lotus Evija, une voiture uniquement présentée, mais pas encore à vendre. Dans la présentation vidéo qui a eu lieu hier, il y a une image d'une voiture couverte, sur la photo derrière Winklemann, tout en annonçant les plans de Lamborghini, cela semblerait une "GT basse".


«Une fois encore, l'innovation technologique à ce stade visera à assurer des performances exceptionnelles et à positionner le nouveau produit au sommet de son segment». Ainsi explique le PDG, garantissant que Lamborghini se tournera vers l'électrique, mais ne lui enlevant pas les excellentes performances qui ont fait tomber amoureux le monde entier des moteurs.



En outre, il explique: «Aujourd'hui, Lamborghini exporte 95% des voitures produites. Dans le monde, nous voyons que tous les marchés ne sont pas également prêts pour la révolution électrique. Il existe deux types de marchés matures: ceux prêts pour la législation, comme l'Asie, et ceux prêts pour la culture, comme les pays de l'Europe du Nord. Mais maintenant, le chemin a été tracé. "


D'ici 2026-2027, 4 modèles devraient constituer la gamme de la société italienne. Le remplacement de l'Aventador et Huracan et du SUV Urus. Ils seront rejoints par un nouveau modèle électrique sans précédent. Ce sera très probablement un grand grand tourisme (2 + 2 places), très élégant et puissant.


La voiture sera probablement conçue sur la technologie des futurs modèles électriques du groupe Audi-Volkswagen et utilisera des batteries à semi-conducteurs, capables de garantir plus de 700 km d'autonomie.


En attendant, d'ici 2024, nous aurons une forte propension à l'électrification. Déjà probablement d'ici la fin de 2022, nous verrons l'hybride plug-in Urus. En 2023, nous attendons la nouvelle génération de Huracan. Cette dernière pourrait abandonner le moteur V10, remplacé par un V8, flanqué dans certaines versions par des unités électriques.

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout