• Béatrice

LA FIAT 500 E SE DÉVOILE EN AVANCE !



L'annulation d'un salon représente toujours un casse tête promotionnel pour une marque automobile qui se doit de se montrer très réactive sur ce plan. Fiat n'échappe pas à la règle et s'est adaptée à une présentation officielle dans les locaux de FCA le 4 mars prochain. C'était sans compter sur la réactivité du net qui a devancé,encore une fois, les efforts de Fiat, en présentant avant l'heure le modèle sous tous ses angles. Les images non autorisées ont été publiées par erreur par un journal et ont fait le tour du monde pendant quelques heures avant d'être progressivement supprimées. Nous vous les présentons donc en exclusivité.

Côté extérieur, la première chose que l'on remarque se trouve sur la calandre et voit le log Fiat disparaître au profit du chiffre « 500 ». Les boucliers ont, quant à eux, été redessinés et voient figurer de nouveaux feux ronds séparés en deux parties, coupés par un capot plat, rappel du style de la 500 de 1957. La ligne reste pour le moins, inchangée, et les proportions ont été conservées avec bonheur. Tout juste remarquera-t-on le galbe des hanches arrières plus marqué. Cela aura -t-il un impact sur l'habitabilité ?

Petite déception en ce qui concerne les feux arrières qui perdent l'aspect minimaliste du modèle actuel, et qui auraient pu donner une certaine homogénéité de style avec les feux avant. Mais ce n'est qu'un détail. Le modèle est présenté dans sa version découvrable, nous permettant d'apprécier, au passage, la qualité de la capote. Le coffre voit,lui aussi, disparaître le logo Fiat au profit d'une lettrine. Enfin , les rumeurs du net concernant l’apparition de portes antagonistes s'est révélé,au final, fausse.

A l'intérieur c'est la révolution ! Place à un tableau de bord épuré au possible, mettant en évidence un écran tactile digne de ce nom, cette fois-ci,en format 10 pouces embarquant le nouveau système U-Connect 5 que nos vos avions présenté dans un précédent article. La planche de bord se pare d'un tissu sombre de très bon goût. Restera à en vérifier la qualité. Les sièges arborent,eux aussi, la lettrine Fiat. Le volant se présente dans un ton bicolore et la planche affiche des rangements aux accoudoirs avant et central. Mais l'autre nouveauté est la présence d'un immense bac à l'avant (comme sur la 500 de 1957 !). Surtout, on remarquera l'absence de boite de vitesse. Le compteur est tout rond et devrait être entièrement numérique. A ce jour, aucune information n'a émané concernant les tarifs de la belle, ni ses caractéristiques techniques, ou encore son autonomie. Les prochains jours nous permettront de vous informer sur ce dernier point.



39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout