• Ben

FCA : L’ARRIVÉE DES GAMMES SUV B SE PRÉCISE !



L'avenir de FCA sera grandement conditionné par la nouvelle génération de B-SUV, en partie déjà officiellement annoncée, qui enrichira la gamme des marques du groupe. Le projet était en gestation avant le début des négociations de fusion avec PSA. Cependant,la naissance du groupe Stellantis pourrait, influencer significativement la création de cette nouvelle génération de B-SUV.


Comme le rapporte aujourd'hui le magazine italien Quattroruote, quatre B-SUV sont en cours de développement avec des dimensions inférieures à 4,20 mètres. Ce sont de nouveaux modèles, sans rapport avec les voitures déjà sur le marché, qui élargiront la gamme des marques Alfa Romeo, Jeep, Fiat et Lancia. Les nouveaux projets seront essentiels pour le renouvellement de la gamme européenne de FCA après la fusion avec PSA.



On le sait déjà,l'Alfa Romeo SUV-B a été officialisé l'année dernière, à l'occasion de la mise à jour du plan industriel qui a conduit à l'annulation de trois autres projets (E-SUV, GTV et 8C) et à la confirmation de la construction du Tonale SUV-C, arrivant en 2021.


Le modèle de la marque Fiat n'a jamais été expressément officialisé mais le numéro un de la marque, Olivier François, a confirmé la volonté de lancer quatre nouveaux modèles inédits au cours des prochaines années. Peut-on supposer que parmi ces modèles, une place sera réservée pour un B-SUV ? Fait aurait, dans ce segment de marché, toute sa place...


Quant à Lancia, cependant, il n'y a pas de confirmation mais il est clair qu'avec la fin de la production de l'Ypsilon (un modèle capable de générer de bons volumes de ventes en Italie) la marque ne disparaîtra pas. Faire un B-SUV à partir d'un projet commun avec trois autres marques pourrait être le meilleur moyen de minimiser les coûts du projet.


La question de la plate-forme et du site de production


L'utilisation d'une plate-forme PSA pour la création de la gamme B-SUV de la marque FCA n'est pas si évidente. Le démarrage du développement des nouveaux SUV a commencé avant les négociations entre FCA et PSA et l'idée initiale du projet ne prenait pas en compte la plate-forme CMP du groupe français qui est utilisée pour plusieurs modèles du segment B des marques de l'entreprise.


L'idée de départ du projet, selon les premières rumeurs, prévoyait la création d'une évolution de la plate-forme B US-Wide, la même que la Jeep Renegade, à son tour une évolution d'une plate-forme née il y a plus de 15 ans et soumise à plusieurs mises à jour au fil du temps.



Le problème lié à la plate-forme CMP est l'absence de prise en charge de la transmission intégrale. La plate-forme est conçue pour la construction de modèles à traction avant mais, contrairement à la plate-forme FCA désormais «historique», elle est prête à servir de base à des modèles zéro émission. Le scénario le plus probable est le renoncement à la transmission intégrale et l'utilisation de la plateforme CMP pour la construction des nouveaux B-SUV.


Il faudra également évaluer quel sera le site de production des nouveaux B-SUV. Comme prévu pour ses fournisseurs, FCA devrait utiliser la plate-forme CMP de l'usine de Tychy en Pologne, où sont construites aujourd'hui la Fiat 500 et la Lancia Ypsilon. A noter que l'usine de Kragujevac, où le 500L est aujourd'hui construit, attend également de découvrir son avenir.

Serons-nous en mesure de voir un modèle Alfa Romeo produit en dehors de l'Italie à l'avenir? La nouvelle gamme SUV-B sera-t-elle construite dans deux usines? Une question qui ne trouvera de réponse que l’année prochaine.


Alfa Romeo B-SUV: la nouvelle entrée de gamme sera également électrique



Désigné par diverses rumeurs comme le "nouvel Alfa Romeo Milano", le nouveau B-SUV de la marque Alfa Romeo est le point central d'un énième programme de relance de la marque italienne. Le modèle devra garantir des ventes élevées en Europe, devenant la nouvelle référence de la gamme de la marque (on connaît la rengaine).


Le seul détail connu du projet est la présence d'une variante zéro émission, un élément qui confirme la présence de la plate-forme CMP, prête à accueillir ce type de solutions. Le lancement commercial, selon le plan industriel d'Alfa Romeo, est prévu pour 2022.Cependant un report à 2023, également compte tenu des retards dans la réalisation de la fusion entre FCA et PSA, ne peut être exclu.


Fiat, Lancia et… Abarth



Les B-SUV Fiat et Lancia n'ont pas encore obtenu le feu vert final et seraient donc encore à un stade précoce de développement. Les deux modèles devraient prendre vie à partir de la plate-forme CMP, aux côtés de l'Alfa Romeo B-SUV pour créer une nouvelle génération de crossovers urbains italiens.


Le modèle Lancia, s'il obtient l'accord final, serait l'héritier de l'Ypsilon (bien que le nom puisse changer). Quant à Fiat, cependant, le projet devrait être une évolution de ce qui a été vu avec le concept Centoventi. Le prototype présenté l'année dernière au salon de Genève conditionnera la future gamme de la marque. Fiat compte développer plusieurs modèles inspirés du Centoventi et un crossover du segment B pourrait représenter le projet idéal.


Quid de la marque Abarth ? Avec la fin de la production de la 124 Spider et de la 500 essence, la marque au scorpion devrait revenir sur le marché avec une variante sportive de la 500 Elettrica mais pourrait doubler sa gamme en proposant son premier crossover sportif, dérivé de ce qui sera le modèle de Marque Fiat. Encore une fois, cette hypothèse tient plus de idée que d'un projet en cours de développement.


Le groupe devrait livrer plus de détails sur les nouveaux projets B-SUV des marques du groupe FCA arriveront au cours des prochains mois. Il faudra probablement attendre 2021, après l'achèvement de la fusion avec PSA et la naissance de Stellantis.

1,023 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout