• Ben

ALFA ROMEO TONALE :NOUVEAUX COMBINES D'INSTRUMENTS HMI !



Jean Philippe Imparato, PDG d'Alfa Romeo, a déclaré que la marque milanaise présenterait chaque année une nouvelle voiture, à partir de 2022. Il a également tenu à préciser que le Tonale serait un modèle fantastique: "Cela prendra encore quelques mois, mais vous verrez que j'ai raison. Toutes les deux semaines, je visite l'usine Alfa de Pomigliano et vérifie son évolution. J'ai décidé de reporter le lancement de la voiture, car je souhaite l'équiper du bloc électrifié de dernière génération. Ce sera une voiture qui respectera et capturera parfaitement l'esprit Alfa Romeo".


Toujours selon Mr. Imparato, "Une Alfa Romeo qui exploitera à l'avenir la plate-forme électrifiée de Stellantis ne doit pas perdre de vue ses marchés de référence. Des informations régulières sur les produits sont le seul moyen de mettre en œuvre le plan de manière cohérente. Nous avons maintenant les moyens de le faire. Maserati fait également la même chose en ce moment. Grâce à Stellantis, nous avons accès aux planchers électriques, aux logiciels et aux nouvelles technologies. Nous extrairons les plus belles pièces. Nous verrons où mettre la traction, que ce soit aux quatre roues ou à l'essieu arrière. Tout d'abord, vérifiez quelles seront les attentes des clients. Les Européens aiment la propulsion, mais les Américains vont dans une autre direction. Les versions Quadrifoglio resteront au sommet de l'offre, avec des performances au niveau auquel nos clients sont habitués. Et nous accorderons toujours la plus haute considération au design", a expliqué Imparato.



Ce qui est certain, c'est qu'Alfa Romeo devra s'intégrer harmonieusement dans le portefeuille du groupe Stellantis, car ce sera la marque premium mondiale. Cela signifie qu'il devra proposer des voitures pouvant être vendues en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.


Pendant ce temps, Stellantis a dévoilé que le tout nouveau tableau de bord Alfa Romeo Tonale fera partie de la toute nouvelle HMI (Human Machine Interface). Quel en est le principe ? : Le conducteur peut contrôler le moteur, la direction, l’éclairage, la climatisation, la radio et divers autres éléments. Vous n’avez cependant pas besoin d'interagir directement avec chacun de ces éléments pour les contrôler et obtenir des informations sur leur fonctionnement. Votre vitesse est affichée sur le compteur de vitesse. Vous pouvez contrôler votre radio, l’éclairage et la climatisation à l’aide de boutons, ou peut-être d’un écran tactile. Pour contrôler le moteur, vous utilisez la pédale d'accélérateur, et pour tourner vous utilisez le volant. Ces instruments de contrôle et de rétroaction sont comme la HMI de la voiture. Maintenant, imaginez si vous pouviez contrôler le moindre petit aspect de votre véhicule et obtenir des informations détaillées sur son fonctionnement, le tout sur un écran. Si vous le pouviez, le tableau de bord de votre voiture ressemblerait encore plus à une HMI.


Un domaine dans lequel, là aussi, Alfa Romeo a du retard à rattraper face à une concurrence premium bien affûtée. Espérons que les faits seront à la hauteur des propos de Mr. Imparato.

509 vues0 commentaire