• Franck

ALFA ROMEO TONALE : LES DÉBUTS OFFICIALISES AU SECOND SEMESTRE 2021 !


La célébration du 40e anniversaire de la Fiat Panda à Pomigliano d'Arco,a été l'occasion pour le chef de la zone EMEA du groupe FCA, Pietro Gorlier, de confirmer les futurs débuts de l'Alfa Romeo Tonale. Le C-SUV inspiré du concept Tonale présenté officiellement l'année dernière à l'occasion de l'édition 2019 du Salon de Genève.


La nouvelle, certes positive, car elle confirme le premier projet envisagé par le plan industriel d'Alfa Romeo, s'accompagne des premières informations sur le calendrier de construction du modèle qui est encore très loin du démarrage effectif de la production. Comme l'a confirmé Gorlier, en effet, le nouvel Alfa Rome C-SUV ne sera pas prêt pour 2020. Une grosse déception pour les clients...


Le directeur de la FCA a en effet souligné que «la nouvelle Alfa Romeo Tonale entrera en production ici à Pomigliano au second semestre 2021. Ici, les travaux de rénovation ont déjà commencé afin d' accueillir la production, à commencer par le département peinture, pour un investissement d'environ un milliard d'euros sur les cinq prévus en Italie "



Le «plan italien» pour l'usine napolitaine prévoit un renouvellement de la ligne Panda, qui a enregistré les débuts de la Panda hybride en janvier dernier et devrait être accompagné d' un restylage d'ici la fin de l'année, en plus des débuts de Tonale. M.Gorlier a confirmé qu' "Au total, entre Panda Hybrid et Alfa Romeo C-SUV, l'investissement pour Pomigliano s'élève à plus d'un milliard d'euros. Et en fait, aujourd'hui, nous célébrons non seulement l'excellence de la technologie hybride Panda, mais aussi les premiers investissements importants que nous avons faits et continuons de faire pour le nouveau modèle Alfa Romeo. "

Cette annonce laisse à penser que la nouvelle Alfa Romeo Tonale ne sera pas dévoilée sous sa forme définitive avant l'année prochaine. Étant donné que le démarrage de la production du nouveau C-SUV est dans plus d'un an, il est probable que le nouveau modèle de la maison italienne ne sera officiellement révélé que lors du salon de Genève en 2021. Il faudra (encore!) être patient.


Cette annonce a de quoi inquiéter pour une marque qui devra survivre encore un an avec seulement deux modèles dans la gamme car Alfa Romeo perdra bientôt la Giulietta, qui a atteint la fin de son cycle de production. La Giulietta, produite à Cassino, ne sera pas remplacée par une nouvelle génération (les travaux sur la Maserati D-SUV débuteront prochainement à Cassino).




Alfa Romeo quittera donc le segment C du marché européen pendant plus d'un an. Avec le départ de la Giulietta et le retard de la Tonale, le nouveau niveau d'entrée d'Alfa Romeo deviendra la Giulia qui part d'un tarif de base de 40 mille euros.


Au cours des derniers mois, FCA a obtenu la prolongation d'un an du fonds extraordinaire de licenciement de l'usine de Pomigliano d'Arco dans le but d'achever les travaux de réorganisation pour le démarrage de la production des deux nouveaux produits prévus pour l'usine napolitaine, la Panda Hybrid (sur le marché depuis janvier dernier) et le Tonale. En attendant, le restyling Panda devrait également faire ses débuts à la fin de l'année.


Pour le moment, on ne sait pas s'il y aura de nouvelles extensions pour CIGS ou d'autres solutions pour gérer la phase de transition de l'usine napolitaine. Il est clair que le démarrage des travaux de production de Tonale dans plus d'un an est susceptible de générer de nouveaux problèmes pour les travailleurs du site qui voient l'augmentation attendue de la production attendue avec le départ de la Tonale s'éloigner.

Le nouveau C-SUV de la maison italienne, en fait, représente un projet clé, pour l'avenir d'Alfa Romeo. Toute l'usine de Pomigliano d'Arco se concentre sur le succès de Tonale afin d'atteindre l'objectif de plein emploi que FCA vise à obtenir une fois que tous les projets du "Piano Italia" sont entrés en production, ou à partir de 2022.

245 vues