• franck

ALFA ROMEO TRIOMPHE AUX MILLE MIGLIA !


Certaines épreuves automobiles ont le goût de légende. La course des Mille Miglia est certainement l'une des plus prestigieuses d'entre elles. Disputée en Italie sur route ouverte et fondée en 1927, cette épreuve s'est déroulée à 24 reprises jusqu'en 1957, sous une premier format où seule la vitesse pure était de mise.

Mais en 1957, un drame terrible survient avec l'accident d'Alfonso de Portago et de son copilote Edmund Nelson, qui périrent lors d'un accident qui fît également neuf autres victimes parmi les spectateurs. Cette tragédie avait signé la fin de cette course jusqu'en 1957, où l'épreuve a repris mais sous une autre forme, privilégiant cette fois la régularité à la vitesse. C'est cette épreuve qui existe encore aujourd'hui, ouverte cependant et exclusivement aux modèles ayant participé entre 1927 et 1957.

S'étant tenue entre le 16 et le 19 mai, cette épreuve s'est déroulée, cette année, dans un contexte particulier pour Alfa Romeo qui y célébrait les 90 ans de sa première victoire dans cette course. Et le constructeur milanais avait décidé de mettre les petits plats dans les grands en engageant pas moins de 47 voitures, constituant ainsi le deuxième constructeur le plus représenté derrière Fiat et ses 49 modèles. Le plateau de cette année a offert un total de 450 véhicules de 72 marques différentes.

Mais ce qui fait également les Mille Miglia c'est aussi les célébrités présentes. Parmi elles, le bassiste du groupe Coldplay (Guy Berryman), ou encore le chanteur italien Piero Pelù et le pilote américain Derek Hill. L'occasion pour Alfa Romeo, donc, de sortir de son musée des modèles à la valeur inestimable comme une 6C 1500 Super Sport (vainqueur de l'épreuve en 1928), une 6C 1750 Gran Sport (vainqueur en 1930), mais aussi une 1900 Sport Spider, ou encore un coupé 1900 Super Sprint.

L’événement a été parfait de bout en bout pour Alfa Romeo qui a signé un triplé, faisant finir ses 6C 1500 GS « Testa Fissa », 6C 1500 SS et 6C 1750 SS Zagato aux trois premières places !

Cerise sur le gâteau, les pilotes de formule 1 de l'écurie Alfa Romeo Sauber, Charles Leclerc et Marcus Ericsson, avaient fait le déplacement le dernier jour de course, en paradant à bord de deux Alfa Romeo de légende : La Gran Premio Tipo B de 1932 et la 750 Competizione de 1955.

Découvrez le film de l'épreuve dans notre section vidéo !

#ALFAROMEO #MilleMiglia

26 vues