• franck

VENTES ALFA ROMEO : UN STELVIO AU TOP, UNE GIULIA EN BERNE !


Les données de vente des modèles Alfa Romeo ont été publiées. Ils rendent compte des chiffres des deux premiers mois 2018. Avant d'entrer dans l'analyse des ventes de chacun des modèles, il convient de rappeler que la marque Alfa Romeo a conclu le premier bimestre 2018 avec une croissance des ventes de 20% par rapport à la même période 2017.

L'essentiel de cette croissance est à mettre au crédit du tout dernier modèle de la marque : Le SUV Stelvio, qui a été écoulé à 4 515 unités, pour les mois de janvier-fevrier. Un résultat somme toute encourageant, même s'il est impossible d'effectuer un parallèle avec l'année 2017, puisque ce modèle a effectué ses débuts sur le marché en mars de la précédente année. Soulignons néanmoins que 51% des modèles Stelvio vendus, l'ont été sur son marché domestique : L'Italie.

Nous sommes, cependant, loin des volumes de ventes réalisés par les concurrents directs du Stelvio : L'Audi Q5 s'est écoulé à 12 000 unités, tandis que le Mercedes GLC a trouvé plus de 18 000 clients. Les volumes de vente du BMW X3 est plus proche avec 6 000 exemplaires vendus. Néanmoins, le Stelvio s'écoule mieux que son rival britannique, le Jaguar F-Pace, qui s'est vendu à 3 449 exemplaires, ou encore l'allemand Porsche Macan (qui s'est écoulé à 3 875 exemplaires en Europe).

La déception nous vient de la Giulia, qui connaît une flexion de ses ventes, par rapport à 2017, avec un volume de 3 136 unités vendues, sur les deux premiers mois 2018,soit une baisse de 19,6%. Comme pour le Stelvio, la Giulia peut dire merci à son marché domestique, puisque 49% des modèles ont été acquis en Italie. Une situation d'autant plus frustrante, qu'Alfa Romeo n'a pas prévu de nouveautés pour la Giulia. Les derniers mois ont vu la présentation d'une version Nring, mais seulement en édition limitée.

La véritable nouveauté Giulia pourrait être la tant attendue version Coupé, dont on atteint l'annonce officielle de la part du constructeur milanais.

Autre fait aussi inquiétant qu'attendu, le fléchissement des ventes des autres modèles de la gamme : Mito, Giulietta et 4c, dont les carrières sont anormalement élevées, face à des concurrentes qui ont été (ou sont sur le point de l'être) renouvelées.

L'annonce du plan quinquennal du mois de juin est attendu avec beaucoup d'impatience...

#ALFAROMEO

116 vues