• franck

ALFA ROMEO : EN JANVIER UN STELVIO EN GRANDE FORME, BAISSE POUR LES GIULIA, GIULIETTA ET MITO !


Si les résultats de ventes du mois de février sont à venir, les chiffres du mois de janvier viennent d’être communiqués concernant les ventes du marché européen (Union Européenne et AELE (Association Européenne de Libre Échange)), des différents modèles de la marque. Rappelons pour commencer qu'Alfa Romeo a vendu, au mois de janvier,un total de 7467 modèles, enregistrant une croissance de 24,4% par rapport au mois de janvier 2017.

Néanmoins, cette croissance est exclusivement dûe au modèle Stelvio. Ce SUV n'était pas encore commercialisé en janvier 2017 et, par conséquent, sa contribution à la croissance des ventes Alfa Romeo en janvier 2018 est fondamentale. Si l'on enlevait les ventes de ce SUV, Alfa Romeo enregistrerait une baisse de ses ventes en rapport au même mois de l'année dernière.

Modèle par modèle, commençons par la Giulietta, qui est ,en janvier 2018,le modèle Alfa Romeo le plus vendu en Europe, avec un total de 2769 modèles vendus, enregistrant cependant une baisse de 2,7% par rapport au mois de janvier 2017. On parle ici d'un résultat qui n'est pas surprenant considérant l'âge avancé de ce modèle, par rapport à la concurrence ces derniers mois.

La bonne nouvelle nous vient du SUV Stelvio, donc, qui se situe juste derrière la berline compacte, enregistrant un total de 2315 unités vendues en Europe. Un résultat très positif qui laisse espérer plus pour les mois à venir, et confirmant l'engouement du public pour le marché des SUV ; un marché duquel Alfa Romeo avait, jusqu'ici, brillé par son absence.

Il est aussi important de noter que les ventes du Stelvio en Italie, son marché d'origine,représente moins de la moitié des ventes, signe que ce modèle convainc à l'étranger.

Pour la Giulia c'est, en revanche la déception, avec une baisse des ventes de 11 % par rapport à janvier 2017, avec 1673 exemplaires vendus. Néanmoins, on ne peut ignorer l'immense apport de ce modèle quant à l'image d'Alfa Romeo.

La Mito, qui complète ce classement est la plus mal en point, du point de vue ventes, ne réalisant qu'un total de 894 modèles vendus en janvier 2018, réalisant au passage la plus forte baisse des ventes. De l'ordre de -24,7%. Les différentes mises à jour du modèle n'ont été que superficielles, et n'ont pas permis de maintenir à flot cette citadine, surtout au regard de la concurrence, plus moderne et plus technologique. Un renouvellement (s'il devait intervenir un jour) devient urgent...

La 4C s'est, quant à elle, écoulée à seulement 32 exemplaires réalisant une chute de 20%.

Ces chiffres démontrent, s'il en était besoin, la nécessité pour Alfa Romeo de renouveler l'ensemble de sa gamme, devenue aujourd'hui (et au regard de la concurrence) en retrait.

Des modèles comme les Giulietta et Mito, en dépit de leur charme toujours présent, ont besoin d'une descendance afin de faire face efficacement à des modèles comme la Mercedes Classe A ,imminente BMW Serie 1 (pour la Giulietta) ou encore Mini (pour la Mito) et d'explorer de nouveaux secteurs, à même d'entretenir la flamme et l'intérêt du public.

#ALFAROMEO