• franck

ALFA ROMEO: BON DÉBUT D'ANNÉE 2018 EN EUROPE !


L'année 2017 avait été celle de la reconquête de marchés pour la marque milanaise, 2018 se doit d'être celle du développement des ventes et d'une croissance encore plus accrue, afin de pérenniser le développement de la gamme.

Cet objectif semble, en tous cas, plutôt bien parti en Europe, puisqu' Alfa Romeo a enregistré une forte hausse de ses ventes sur trois des quatre principaux marchés européens, à savoir l'Italie, la France, l'Allemagne. En revanche le marché britannique reste encore à conquérir pour la marque au trèfle.

Le marché italien, marché domestique de la marque, a permis à Alfa Romeo d'enregistrer une hausse des ventes de l'ordre de 28 %. Un chiffre qui répond à la baisse de 4% enregistré en décembre 2017. La marque a, ainsi écoulé 4 520 de ses modèles. Cette embellie est entraînée par le SUV Stelvio, qui s'est écoulé, à lui seul, à 1 141 unités.

En France, deuxième plus gros marché de la marque en Europe, Alfa Romeo a écoulé, en janvier, 592 de ses modèles, représentant une hausse des ventes par rapport à janvier 2017 de plus de 24 %. Rappelons que la marque avait conclu l'année 2017 en France, avec une hausse de plus de 25 % des ventes en rapport à l'année 2016. 2018 accroîtra-t-il cette tendance ?

En Allemagne, pays du premium, et après une année 2017, elle aussi très positive où la marque au Biscione avait signé une hausse record de plus de 42 %, Alfa Romeo a débuté 2018 avec la même énergie, en signant un total de 452 unités vendues. Si cela peut sembler peu, ces chiffres représentent une hausse de plus de 64% par rapport au mois de janvier 2017.

L’Espagne apporte également son lot de bonnes nouvelles, puisque la marque transalpine a vendu un total de 386 de ses modèles, réalisant en passant, une hausse de plus de 34 % de ses ventes.

Notons que sur ces deux derniers marchés, Alfa Romeo a plus que doublé les ventes en rapport au même mois de janvier de l'année 2017.

Nous finirons ce tour d'Europe, avec la petite déception, à savoir le marché britannique, où la marque italienne enregistre une baisse de ses ventes de 2,5 %, avec à peine 277 unités vendues.Une baisse qui fait écho à celle de moins 6% enregistré au mois de janvier 2017. Le marché d'outre manche reste donc un mystère à résoudre pour la marque italienne.

#ALFAROMEO

58 vues0 commentaire