• franck

ALFA ROMEO : AUGMENTATION DE LA PRODUCTION DE 62 % EN 2017 !


Dans l'attente d'avoir une vue globale des effets de ventes de la marque à l’échelle internationale,les premières estimations de production des modèles Alfa Romeo, en 2017, sont plutôt positives.

D'après les données de la Fim-Cisl (Fédération Italienne Metalmécanique, adhérente au syndicat CISL ndlr), la marque milanaise aurait produit un total de 150 722 unités au cours de l'année 2017 ; augmentant sa production de 62 % par rapport à l'année 2016. ces données comprennent les trois usines italiennes (Cassino,Mirafiori et Modena) où sont produites les Giulia, Giulietta, Mito,4C et Stelvio).

Ce résultat est clairement lié à la pleine production internationale des modèles de nouvelle génération, comprenez les Giulia et Stelvio. Le succès enregistré par ces deux modèles produits à Cassino, a dopé les ventes de la marque durant toute l'année 2017, compensant, en cela, les fléchissement prévisibles des ventes des Giulietta et Mito.

Rappelons que l'objectif fixé par les dirigeants de la marque, pour 2017, étaient de 170 000 modèles vendus. De ce fait les résultats estimés par la fédération sont plutôt positifs, même si en-deçà des objectifs fixés. Il faut néanmoins tenir compte de l'énorme ralentissement des ventes en Chine, conséquence d'un changement de réglementation de la part de ce pays, sur les voitures d'importation, permettant à la Chine de contourner, comme toujours, les règles de fair-play commerciale quand cela l'arrange...

Selon les dires du magazine Autonews, les ventes d'Alfa Romeo en Chine, auraient enregistré un brusque arrêt durant le second semestre 2017. La marque passant de 3 000 unités distribuées à seulement 400 ! Cette donnée a, de tout évidence, influencé et faussé les résultats attendus.

Concernant le marché européen, Alfa Romeo a écoulé plus de 80 000 modèles au cours des onze premiers mois de l'année (les données de décembre arriveront au cours de la semaine prochaine. Quant au marché américain et canadien, le constructeur milanais a pu écouler jusque 13 000 unités. Il faut ajouter à ces données, les chiffres des autres marchés internationaux (sud américain, océanien ou asiatiques), où la marque au Biscione est également présente.

Si les objectifs n'ont pas été totalement atteints, ces résultats constituent néanmoins une base solide quant au renouveau attendu de cette marque depuis des lustres. Elle pourra servir de point de départ au développement d'une gamme complète, avec l'arrivée attendue de nouveaux modèles, comme un SUV de segment E, une nouvelle berline amirale, ou encore la nouvelle Giulietta

#ALFAROMEO