• franck

ALFA ROMEO : L'EMBELLIE SE CONFIRME EN EUROPE !


Avec les présentations des Giulia et Stelvio, Alfa Romeo ouvrait un tout nouveau chapitre de son histoire, avec deux objectifs précis : Tout d'abord retrouver le fameux esprit sportif Alfa chers aux amateurs, mais aussi reconquérir les marchés et accroître les volumes de vente.

Si le premier objectif a été rempli avec brio (il n'y a qu'à constater le nombre de titres glanés par les deux modèles depuis leur sortie), le deuxième semblait à priori moins évident, étant donné qu'Alfa s'attaque à un marché premium où l'image de marque est très difficile à établir, où les marques allemandes règnent en maître et où les a priori sont tenaces.

Néanmoins, et à la vue des différents résultats commerciaux en Europe, il semble que l'optimisme puisse être de mise pour la marque au trèfle.

En premier lieu en France, qui constitue le deuxième marché de la marque milanaise, le total des ventes en novembre atteint 809 unités, soit une croissance de 2,3% par rapport au mois de novembre 2016. Concernant les ventes partielles de 2017 (soit de janvier à novembre), Alfa Romeo a écoulé 8 274 unités de ses modèles, signant au passage une hausse des ventes de 28,8%.

Les nouvelles sont aussi encourageantes en Allemagne, où Alfa Romeo a distribué un total de 578 unités en novembre, enregistrant une croissance de +43,3%, par rapport au mois de novembre 2016. Alfa Romeo a également vendu un total de 5 756 unités de ses modèles entre janvier et novembre, représentant une hausse des ventes de 50,6% !

En Espagne, et même si les chiffres restent positifs, la croissance est plus ténue : avec 335 unités vendues, la marque au trèfle ne signe qu'une croissance de 4,7% en rapport avec les ventes de novembre 2016. Pour l'année en cours, Alfa Romeo a écoulé un total de 3 776 modèles, réalisant néanmoins une encourageante hausse de 32,2%

Nous finissons ce tour d'horizon européen avec le marché britannique, où la marque milanaise a vendu un total de 391 véhicules pour le mois de novembre, soit une croissance de 21 %, pour un total de 4 693 véhicules écoulés entre janvier et novembre 2017. Par rapport à 2016, la marque italienne ne progresse que de 2,2%, mais où la commercialisation du Stelvio n'a débuté qu'en septembre de cette année. Il sera intéressant de suivre l'évolution de ce marché en 2018.

Rappelons que les données complètes de vente n'interviendront qu'au mois de décembre. Considérant les données relatives au marché italien, où Alfa Romeo est en croissance de 21%, ainsi que le bon accueil général réservé à cette nouvelle gamme, gageons que les nouvelles seront positives, même si le chemin est encore long....

#ALFAROMEO

117 vues