• franck

ALFA ROMEO EN FORMULE 1 : C'EST OFFICIEL !


Il y a peu, nous vous informions de rumeurs insistantes concernant un retour d'Alfa Romeo en formule 1. Les rumeurs se sont transformées en un annonce officielle ce jour !

Ce retour est un rêve de beaucoup d'alfistes, avides de voir revenir leur marque fétiche au sein du cercle très restreint de la catégorie reine du sport automobile, après une absence de plus de trente années.

Le groupe FCA a, en réalité annoncé un partenariat pluriannuel avec l'écurie Sauber, prévoyant une collaboration au niveau « stratégique, commerciale et technologique ». Le nom officiel de l'écurie sera « Alfa Romeo Sauber F1 Team ».

Les nouvelles monoplaces seront mues par les moteurs Ferrari 2018, comme déjà anticipé par les rumeurs ces derniers jours.Ces monoplaces se présenteront sous la livrée décrite comme « les couleurs inconfondables d'Alfa Romeo » (comprenez sans doute le fameux rouge Alfa) et « du logo de la marque qui aura le rôle de sponsor titre ».

L'accord prévoit aussi un partage au niveau des usines, des ingénieurs ainsi que du personnel technique spécialisé Alfa Romeo.

Pour le patron du groupe FCA, Sergio Marchionne, « L'accord avec Sauber F1 Team, est un pas en avant significatif dans le processus de reconstruction de la marque Alfa Romeo qui, revenant en formule 1,après une absence de plus de trente ans, rend au championnat, l'une des marques qui ont faite l'histoire de ce sport, allant ainsi se joindre aux plus prestigieuses marques automobiles qui participeront à ce championnat ».

Si cette nouvelle a de quoi réjouir, il est vrai, nos cœurs, nous nous devons néanmoins de garder les pieds sur terre, et de relativiser cette annonce. Tout d'abord parce-qu'en fait de retour, celui-ci n'est que cosmétique : Il ne se base que sur un accord commercial et de sponsoring. De plus, de même que le moteur ne sera pas Alfa mais Ferrari, le châssis a toutes les chances de demeurer Sauber.

Enfin, on peut se demander si ce retour en formule 1 est opportun. Même s'il devrait avoir indéniablement des conséquences en termes d'image, il nous paraît surtout surpeflu au regard de l'immense chantier qui reste à accomplir autour de la reconstruction d'une gamme, certes prometteuse, mais encore cruellement incomplète. De plus Cette monoplace ne sera donc qu'un habillage en trompe l’œil, et risque de jouer surtout les second rôles dans cette catégorie, et paradoxalement desservir l'image souhaitée par les dirigeants !

Non pas que nous souhaitons être des empêcheurs d’espérer en rond, mais n'aurait-il pas mieux valu attendre un regain de forme financier et proposer, le moment venu, une véritable écurie 100% Alfa Romeo ?

Malgré nos doutes,nous souhaitons en tout cas bonne chance à cette nouvelle écurie, toute la réussite du monde, et surtout de nous donner tort !

#ALFAROMEO

56 vues