• franck

ALFA ROMEO ET MASERATI VERS UNE VENTE OU UNE SORTIE DE FCA?


Il ne vous aura pas échapper, chers lecteurs, que depuis quelques temps le groupe automobile italo-américain Fiat-Chrysler, dit FCA, fait l'objet de nombreuses spéculations autour de son avenir.

Il y a peu une rumeur circulait sur l'intérêt d'un possible groupe industriel chinois pour l'achat de certaines marques du groupe. Mais aujourd'hui une autre rumeur avance que le groupe serait prêt à vendre les marques Alfa Romeo et Maserati. Et les commentaires d'amplifier ces « il paraît que... » en avançant le possible rachat de ces dernières par des groupes étrangers.

Alors qu'en est-il réellement ?

Il est indéniable qu'Alfa Romeo et Maserati, constituent aujourd'hui deux des trois pépites du groupe (avec Jeep). La conséquence en est une valeur marchande élevée (soit 7 milliards de dollars), qui pourrait apporter de l'argent frais au groupe FCA qui en a besoin. La marque Jeep est dans la même situation d'ailleurs.

Néanmoins il convient de « dégonfler » la rumeur de rachat. Revenons à la racine de l'information : la source de toute cette agitation émane du groupe américain d'information Bloomberg, qui affirme avoir reçu l'information de la part d'une « source interne au groupe FCA », selon laquelle le groupe envisagerait d'externaliser les marques Alfa Romeo et Maserati du groupe FCA . Il s'agirait en fait, ni plus ni moins, que d'envisager de reproduire l'opération effectuée il y a an avec succès, avec la marque Ferrari. C'est-à-dire faire sortir les marques Alfa Romeo et Maserati du groupe FCA, en créant une nouvelle entité indépendante du luxe automobile italien.

Le reste du groupe FCA se recentrerait sur la commercialisation de marques grand public (FIAT, Lancia...). Laissant peut-être, au passage, un espoir de renaissance pour Lancia. Cela aurait pour effet paradoxal de renforcer le groupe, en tant qu'il se spécialiserait dans ce domaine, le rendant plus « cohérent », et plus attractif en cas de future alliance....

La seul hypothèse de vente concernerait le fournisseur Magnetti-Marelli (et peut-être aussi les entreprises Comau et Teksid), dont l'issue serait actée.

Quoiqu’il en soit aucune décision ne sera prise avant le premier semestre 2018...

#ALFAROMEO #maserati

47 vues