• franck

FCA PRENDRA ENFIN LE TRAIN DE L'ÉLECTRIQUE !


En France,récemment, notre ministre de l'environnement nous annonçait la fin programmée du moteur thermique, et du moteur diesel en particulier. La Norvège avait auparavant annoncé la fin du diesel sur son marché dès 2025, quant à la Californie, aux USA,impossible de débarquer sur ce marché sans une offre électrique. Quant à la France et l'Angleterre, elles interdiront le diesel en 2040 ! Le monde de l'automobile est entrain de changer, que cela nous plaise ou pas, pour ouvrir une nouvelle ère...Seule inquiétude ? Le retard pris par le groupe FCA dans ce domaine. Un retard que le groupe semble enfin disposé à combler...

A l'occasion d'une conférence ayant pour but la publication des résultats financiers trimestriels du groupe, le Président de celui-ci, Sergio Marchionne, a déclaré que le contexte de scandale ambiant autour du diesel, avec les amendes records infligées aux constructeurs, avaient eu pour effet d'amener l'entreprise à revoir sa stratégie. Ainsi, le patron du groupe automobile italo-américain a annoncé que celui-ci pourrait électrifier la moitié de sa gamme d'ici 2022 !

L'annonce a de quoi étonner. Non pas en raison du contexte décrit ci-dessus, qui explique l'attitude des constructeurs automobiles, mais bien parce-que le groupe FCA affiche, à ce jour, un retard conséquent dans ce domaine, par rapport à la concurrence. Doit-on rappeler que les seuls incursions du groupe dans ce marché sont les très confidentielles Chrysler Pacifica et Fiat 500 e (seulement commercialisée en Californie afin de répondre aux exigences légales de cet état, et dont M.Marchionne déconseillait il y a quelques temps l'achat car cela n'était pas rentable pour le groupe!)

On peut se demander comment le groupe va pouvoir,non seulement tenir ce délai incroyablement court, mais aussi préparer les modèles existants à cette évolution. Car, vous l'aurez bien compris,il ne suffira pas d'implanter un quelconque moteur électrique en simple remplacement de moteur thermique ! De plus il faudra que ces nouvelles motorisations correspondent aux exigences de performances de marques à l'ADN bien trempée comme Maserati, ou encore Alfa Romeo....

Néanmoins, le groupe italo-américain a quelques atouts dans ce domaine. Nous avons cité le Chrysler Pacifia, mais un constructeur de renom comme Ferrari a aussi mis un pied dans le marché de l'hybride avec la commercialisation de la LaFerrari équipée d'un moteur de 963 ch ! L’expérience du constructeur de Maranello sera sans doute partagée pour les gammes Maserati et Alfa Romeo (après tout Ferrari n'est-il pas à l'origine de la conception de la Giulia Quadrifoglio?).

Nous savons que Maserati ouvrira le bal avec la commercialisation de versions hybrides de sa gamme dès 2019. M.Marchionne a, de son côté annoncé que la mise à jour du plan produit du groupe, jusque 2022 , sera révélé début 2018...

#FCA