• franck

LANCIA : L'ENSEMBLE DES SITES INTERNET DÉFINITIVEMENT FERMES !


La nouvelle n'a pourtant pas de quoi surprendre, puisque l'annonce en avait été faite il y a deux ans. Néanmoins, quelque chose s'est passé en nous lorsque nous avons appris la nouvelle. Quelle tristesse de voir cette morne page d'accueil, vide, avec pour seul message laconique : « Merci de votre intérêt pour Lancia ».

Alors oui, bien sûr, ce n'est pas une surprise, tant les modèles Lancia se vendaient mal, à part en Italie, et encore, où seule la petite Ypsilon survie.

Les erreurs stratégiques, un positionnement de la marque mal évalué, des modèles photocopiés de Chrysler, ainsi qu'une communication absolument catastrophique ont eu raison d'une marque au prestige et au palmarès sportif,que beaucoup de concurrentes aujourd'hui dites premium lui envient encore !

Mais nous insistons sur l'idée que non seulement la marque n'avait pas à mourir, mais surtout qu'un réel débouché de marché était possible. Lancia est une partie importante du patrimoine technologique de l'Italie.

Lancia avait l'occasion de renaître, comme un phœnix sur un marché de plus en plus important, dans lequel les marques de luxe investissent en masse : Le marché électrique. Mais là encore, les erreurs stratégiques patentes du groupe FCA, ont fait qu'il accuse un retard abyssal dans ce domaine depuis des années. Lancia rivalisant avec Tesla dans ce marché, cela avait de l'allure, d'autant que si une marque italienne pouvait s'y imposer (aidé des produits attractifs et technologiques fidèles à l'esprit Lancia, le vrai!), c'était bien Lancia. Permettant ainsi à Alfa Romeo d'exploiter complètement son image sportive....

Pour l'heure, en tout état de cause Lancia est mort, et nul ne sait de quoi l'avenir sera fait pour elle, si avenir il y a...De récentes rumeurs venant du Brésil avançaient l'idée d'un rachat de cette marque par le chinois GAC. Mais rien d'officiel n'est, pour l'heure, venu confirmer ou infirmer cette rumeur.

Quelle tristesse...

#Lancia