• franck

FIAT CHRYSLER SE PORTE BIEN ET COMPTE RÉDUIRE SA DETTE DE MOITIE !


Après des années d'errance et d'hésitations stratégiques, il semblerait que le dernier plan quinquennal soit finalement devenu le bon pour le groupe italo-américain qui semble être sur les bons rails...

Le groupe a, en effet, eu l'occasion de présenter ce jeudi ses résultats. Et le bien est très positif car le groupe annonce un bénéfice net de 1,8 milliard d'euros (contre 93 millions d'euros en 2016 pour l'année 2015).

Cette hausse spectaculaire des ventes amène même le groupe à être convaincu de pouvoir atteindre l'objectif des ventes fixés pour 2018.

Des résultats qui ont convaincu les investisseurs, puisque le titre FCA connaissait une hausse de 4,21 % de son titre, à la bourse de Milan à la même journée.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 111 milliards d'euros, en ligne avec 2015 et avec les attentes des analystes (111,5 milliards), d'après le consensus Factset Estimates. Il est néanmoins inférieur à l'objectif annuel de FCA qui avait dit viser plus de 112 milliards d'euros.

FCA a vendu 4,7 millions de véhicules sur l'année, un chiffre stable par rapport à 2015. Jeep a réalisé une très bonne performance avec une hausse de 9% de ses ventes, avec 1,4 million de véhicules commercialisés.

Le bénéfice net ajusté s'établit lui à 2,5 milliards d'euros, en hausse de 47%, conformément aux prévisions du groupe.

L'Ebit (le bénéfice avant déduction de charges) ajusté a progressé pour sa part de 26%, à 6,05 milliards d'euros, alors que FCA visait plus de 5,8 milliards d'euros.

Objectif également atteint concernant la dette nette industrielle --qui devait être réduite à moins de 5 milliards d'euros-- puisqu'elle atteint 4,6 milliards.

Pour 2017, FCA table sur un chiffre d'affaires entre 115 et 120 milliards d'euros, un Ebit ajusté supérieur à 7 milliards d'euros, un bénéfice net ajusté supérieur à 3 milliards, et une dette nette industrielle inférieure à 2,5 milliards.

Le patron de Fiat Chrysler, Sergio Marchionne, avait confirmé le 13 janvier les objectifs 2018 du groupe.

Pour 2018, le constructeur italo-américain table notamment sur un chiffre d'affaires de 136 milliards d'euros et un bénéfice net ajusté de 4,7 à 5,5 milliards d'euros.

#FCA