• franck

LA FUTURE ALFA GIULIETTA : SANS PROPULSION ?


Alfa Romeo a entamé, en 2015, avec la présentation de la nouvelle berline Giulia, un nouveau cycle de son histoire, en renouant avec les premières amours de la marque : la propulsion.

Dès lors, le monde s'attendait à voir ce mode de transmission se généraliser sur l'ensemble de la gamme. D'autant que la présentation du SUV Stelvio, avait aussi suivi cette logique.

Il n'est cependant pas certain que la future compacte Giulietta suive ce modus operandi.

Bien entendu,les informations techniques précises manquent encore pour un modèle qui ne sera appelé à succéder à l'actuelle Giulietta qu'en 2019 (au mieux). Mais beaucoup pensaient jusqu'à aujourd'hui que cette compacte proposerait le propulsion. Alors d'où viennent ces doutes ?

Cette hypothèse a été évoquée par l'Administrateur Délégué d'Alfa Romeo Reid Bigland lui même ! Ce dernier a, en effet déclaré que « l'idée d'une future Giulietta à propulsion titille énormément l'imagination des dirigeants de cette marque. Mais il convient d'évaluer avec précision si la chose est faisable ou pas ». Traduction : les dirigeants s'interrogent sur le fait qu'une telle proposition puisse être bénéfique en termes de marge bénéficiaire. Même si celle-ci placerait Alfa Romeo dans une position très singulière dans ce secteur, et pourrait renforcer son image.

On peut, de plus, comprendre ces hésitations, lorsque l'on sait que l'autre grand nom de la propulsion, BMW, envisage de revenir à la traction pour sa nouvelle génération de Série 1.

#ALFAROMEO

275 vues