• franck

ALFA ROMEO: RETOUR POSSIBLE EN FORMULE 1 ?


En 2015, nous apprenions que des pourparlers avaient été engagés entre Ferrari et Red Bull afin d'opérer un retour d'Alfa Romeo, en tant que motoriste, en Formule 1. des négociations, qui néanmoins, avaient échoué, et qui avaient conduit Red Bull à reconduire son partenariat avec Renault pour une année supplémentaire.

Le nouveau patron de Ferrari, Sergio Marchionne, défend depuis un certain temps le retour de la marque au Biscione en Formule 1, mais il souhaiterait ce retour,aujourd'hui, non plus en tant que simple motoriste, amis en tant qu'écurie à part entière, en partenariat avec l'écurie du cheval cabré !

Invité à s'expliquer sur les négociations entamée en 2015 avec Red Bull (et la frénésie qui 'était emparé de la toile!), avec le journal italien Gazzetta dello Sport, M.Marchionne a déclaré : « Quelle frénésie ? Dans le souci de restaurer leur image de marque, ils se doivent de pendre en considération un retour en Formule 1. Il pourraient travailler avec Ferrari. »

Alors qu'il avait, par le passé, simplement suggéré un retour de la marque, il semblerait qu'il souligne son vœu qu'Alfa Romeo le fasse réellement ! Et non plus simplement en tant que simple motoriste, mais avec son propre châssis : « Alfa Romeo a la possibilité de réaliser leur propre châssis, tout comme ils sont capables de fabriquer leur propre moteur ».

Mais on voit mal Alfa Romeo endosser seul le coût faramineux de l'entier développement d'une monoplace. Le projet porterait plus sur un châssis Alfa Romeo motorisé par Ferrari.

Alors qu'une équipe Alfa Romeo Ferrari Alors qu'une équipe Alfa Romeo- Ferrari peut être un partenariat impensable pour certains, Marchionne pense qu'aucune option ne peut être écartée.

«Les gens ont eu du mal à imaginer Red Bull travailler avec Ferrari ! "a-t-il déclaré. "Je dis cela parce que les gens me reprochent de ne pas leur avoir donné un moteur . " Je suis d'accord avec les gens qui disent que Red Bull était trop dur avec leur fournisseur de moteurs , mais en fin de compte ce sport doit se poursuivre. " La chose importante est d'avoir d'autres grands fournisseurs entrant dans ce sport. "

S'il est une chose sur laquelle Sergio Marchionne est clair, toutefois, c'est qu'il n'est pas question d'un retour d'Alfa dans les courses de tourisme ou super-tourisme. Sur la question qui lui a été posé sur une possible participation d'Alfa Romeo aux 24 heures du mans, M.Marchionne de répondre : « Je préférerais les voir en formule 1 » !

#ALFAROMEO #Ferrari

1 vue