• franck

ALFA ROMEO GIULIA : NON ! CE N'EST PAS UNE BMW SERIE 3!


Dire que le design de la dernière née de la marque au trèfle fait débat est un euphémisme. Beaucoup de fans de la marque ont été déçus par les formes de la berline transalpine. Oubliée la façade avant aux trois feux ronds si expressifs de la 159, certains y voyant même une rupture avec le « style à l'italienne ». Certains reprochant à la berline sa forme « copiée-collée » à la BMW Serie 3 !

Pourtant, le responsable du style de la Giulia, Alessandro Maccolini, est formel : Il n'y a aucune référence, de près ou de loin, à la berline bavaroise.Il a, en fait,souligné, lors d'un événement public à Mantoue, que l'inspiration des lignes de la Giulia provient de la...156 !

« Nous avons trouvé l'inspiration dans notre propre passé, surtout dans la 156 ».

Cette approche n'a, cependant, pas présidé au design de l'intérieur, puisque, dans la Giulia, « tout est nouveau, sans compromis », comme le précise la responsable du style intérieur, Inna Kondakova : « Les attentes pour la Giulia étaient si élevées que nous avons opté pour une approche sans compromis » ; Cette dernière explique également que toutes les éléments internes ont été dessinés pour le modèle.

Ces déclarations font suite aux hypothèses, circulant ces derniers jours, voulant que le lancement de la Giulia (ainsi que du SUV), pourrait subir un retard pour être présentée, finalement à la mi-2016, tandis que le SUV entrerait sur le marché début 2017. Le motif officiel ? S'adapter aux difficultés rencontrées du marché chinois, ainsi que des motifs d'ordre techniques, sachant que les techniciens s'affaireraient encore sur quelques détails de sécurité et de comportement de la berline.

Ajoutée à ces informations, celle qui voudrait que Sergio Marchionne, Patron du groupe FIAT-Chrysler, aurait revu les objectifs de vente d'Alfa Romeo à la baisse, toujours en raison de la baisse de la demande sur le marché chinois. Une nouvelle feuille de route pourrait être présentée début 2016.

#Alfaromeo